samedi 13 juin 2015

L'argent du père

 BALZAC, Le Père Goriot
Honoré de Balzac
Le Père Goriot
Classique
435 pages, Le livre de poche, 1968
Résumé: Rastignac est un jeune provincial qui cherche à s'insérer dans la société parisienne. Il lui manque les manières et l'argent. Pour parvenir, il côtoie les femmes du monde, mais reste attaché à son voisin de la pension Vauquer, le père Goriot, vieillard malheureux abandonné de ses filles. Vautrin, forçat évadé, Marsay, politicien ambitieux, et Rubempré, écrivain talentueux, sont animés du même désir de pouvoir. Ils apprennent, chacun à leur manière, les complicités et les alliances indispensables dans une société gouvernée par les intérêts. Seules figures du désintéressement : le père Goriot, vaincu par son amour paternel, et Mme de Beauséant, abandonnée du Tout-Paris. La passion bout dans cette maison comme dans une cocotte-minute, les pages se tournent toutes seules ; c'est ce que chaque palier de la pension Vauquer est devenu.

+: société

-: rebondissements

Thèmes: noblesse, paternité, argent



J'avoue que malgré des personnages qui paraissaient attachants, je dois dire que j'ai décroché à quelques reprises au cours de ma lecture, qui a donc été inégale. Peut-être par manque de concentration par moment, mais je sais aussi que j'ai trouvé qu'il manquait d'action, de rebondissements, de surprise dans ce récit, ce qui ne parvenait pas à maintenir mon intérêt.
Cependant, j'ai aussi trouvé que l'avis sur la société était bien menée à travers le récit, et je n'avais pas l'impression de ne lire qu'une critique de la société, alors que c'est très présent dans cette oeuvre. Aussi, j'ai trouvé le style d'écriture humble. Bref, malgré de longues descriptions, l'écriture n'est pas ardue, mais c'est surtout le manque de rebondissements qui m'a déplu dans ce récit, et non la description de la société.

Parce que je participe à quelques challenges... 

http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!