mardi 14 novembre 2017

Les cartes de l'Asperger


Pascale Gingras
Une carte sans légende
Littérature jeunesse, littérature québécoise
Québec Amérique,  pages, 2009
Couverture de:

+: récit

-: fait trop longtemps

Thèmes: adolescence, syndrome d'Asperger

Résumé:Li Han en a assez d'être surprotégée par sa mère. Assez d'être célibataire, de ne pas être celle que l'on remarque. Mais quand la situation se retourne, elle devient le point de mire d'un individu dérangé, d'un désaxé. Prise dans une valse infernale, elle devra tenter de voir derrière les masques pour distinguer ses amis de ses ennemis. Pas facile quand tous se présentent comme des cartes sans légende? Atteint du syndrome d,Asperger, Dominique utilisera ses étonnantes aptitudes et combattra ses peurs dans l'espoir d'aider Li Han. Y parviendra-t-il avant qu'il ne soit trop tard?? Pascale Gingras réalise ici un rêve: écrire un suspense qui met en scène un personnage aux prises avec un trouble envahissant du développement. Le résultat est aussi touchant que captivant. Le lecteur en ressort avec le cœur battant, dans tous les sens du terme?

C'est en mettant ma PAL à jour que je me suis remémoré avoir lu ce livre, et ce n'était pas parce qu'il n'était pas bon que je l'avais évacué de mon esprit, car en le voyant dans ma PAL, ça fait, mais je l'ai déjà lu, lui!
Et en plus, je l'avais grandement apprécié. C'est une lecture pour les adolescents, mais pas que.
Dès les premières pages, on est pris dans l'intrigue et on se demande ce qui s'est passé pour en arriver au prologue. On ressent les questionnements que les adolescents se font, leur désirs. De plus, tout au long de l'intrigue sont disséminés certains renseignements sur le syndrome d'Asperger, et j'ai aimé voir l'intégration de Dominique au sein de gens normaux, ses façons d'essayer de lui-même l'être, et qu'on ne fasse que réaliser qu'il était semblable à tous dans ses désirs.
Bref, une très belle découverte que tous devraient lire.


4 commentaires:

  1. ca doit être interessant comme lecture poru découvrir l'autisme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, pour ceux qui ne connaissent pas cela, je crois que ça peut être une bonne approche

      Supprimer
  2. Je trouve que vos auteurs ont de l'audace dans les thèmes qu'ils abordent. J'aime ça.

    RépondreSupprimer

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

P.S., si vous n'avez pas de compte Google, prenez une autre des options, car ça me fera plaisir d'échanger avec vous!

Membres, bienvenue!