vendredi 13 janvier 2012

Le mystère du vendredi 13

Quoi de mieux que de lancer ce blog un vendredi 13! Il sera question ici de différentes superstitions et de différents mystères de la vie, parce que cela en vient à tous nous faciner, de près ou de loin. Que ce soit les loup-garous, vendredi 13, les extra-terrestres, l'Atlantide, les pyramides, ou autres, il y a plein de mystères dans la vie. 
De plus, je lance officiellement ce blog en 2012! Alors que la fin du monde est prévue pour cette année... Peut-être est-ce pour cela que le premier mois comporte un vendredi 13 et que l'année en comportera 3. Mais non, quelle est cette foutaise de fin du monde? Arrêtez de vivre dans la peur, il ne s'agit pas de la fin du monde, mais plutôt de la fin d'un cycle. 
Cependant, dans ce billet, il n'est pas question de la fin du monde, mais plutôt du vendredi 13!
Réalité ou simple superstition? 
Pourquoi a-t-on accordé la malédiction au vendredi? Je comprends que le 13 soit considéré comme un chiffre de malheur, sachant que 12 est considéré comme le chiffre divin avec 12 dieux, 12 apôtres, 12 mois (alors que si nous faisons 52 semaines/4 semaines = 13 mois...), 12 zodiaques. Bref, alors le chiffre suivant est considéré comme son antithèse et est donc le chiffre du malheur et de malédiction.
Cependant, pourquoi le vendredi, je l'ignore. Mais il semble que le 13 du mois est une plus grande probabilité de tomber un vendredi, mais je n'ai pas trouvé de preuve de cela. Somme toute, c'est probablement la superstition occidentale la plus répandue, cette peur du nombre 13. D'ailleurs, vous avez sans doute vu nombre d'immeubles qui n'ont pas de 13e étage, façon de maintenir le mythe, et peut-être par le fait-même de garder le contrôle sur les populations! 
Voilà que pendant que je fais des recherches, je trouve la raison pour laquelle c'est le vendredi. Bien sûr, les superstitions prennent leur forme dans des évènements répétitifs ou hors du commun. Et c'est ainsi que je me fait remémorer que le Christ est mort un vendredi et qu'un bateau nommé Friday avec un capitaine portant ce nom aurait coulé dès sa sortie du peur. De quoi, alimenter la peur des vendredis.
Et aux paraskevidékatriaphobes et autres personnes qui auraient peur de passer sous une échelle ou de croiser un chat noir, de peur de subir d'avantage de malheurs, sachez que je viens de lire: 
«Unique parmi les vendredis, le vendredi 13 porte bonheur»
car deux mauvais présagent s'annulent par le moins par moins. Bref, à voir et surtout parce que la superstition prend l'importance qu'on lui accorde... Alors, cessons de lui en accorder à moins de se retrouver dans la première catégorie: 
«Ainsi, le vendredi 13 porterait bonheur aux optimistes et malheur aux pessimistes. En gros, il suffirait peut-être d'y croire pour que ça marche!»
Alors, peu importe dans quel clan vous vous situez, je vous souhaite une bonne fin de semaine!

2 commentaires:

  1. D'après mes profs de la fac d'histoire le vendredi 13 doit son origine "maléfique" au fait que c'est un vendredi 13 que Philippe le Bel a fait arrêter tous les templiers en France et on peut dire que cela ne leur a pas porter bonheur...
    En france il y a la superstition du vendredi 13 mais pas vraiment du 13 en général, et chez nous c'est aussi bien positif que négatif....

    En tout cas bonne idée de billet!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens, je ne connaissais pas cette histoire concernant Philippe (ou je ne m'en rappelais pas) Merci pour l'information

      Supprimer

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!