jeudi 1 mars 2012

Bonheur, bonheur où es-tu?

Voilà, encore une fois, je poste un billet spécial critiques ici! La raison, le challenge « Un mot, des titres » de Calypso! Mi-janvier, je dois dire que j'étais déçue du mot tiré au sort, mot que je possède dans ma PAL, mais sur lequel j'organise une LC pour le 21 mars... Et quel est ce mot: Bonheur. Et la plupart des participants ont fait des mains et des pieds, preuve que la recherche du bonheur est ardue, comme dans la vraie vie quoi!

Alors, comme je ne possédais que Bonheur d'occasion, j'ai vu quelqu'un proposé de faire une petite citation sur un livre bonheur lu, alors je me suis dit que je pourrais faire une chronique sur un livre lu il y a un moment, comme Calypso le permettait! Et quel est ce livre? Le sens du bonheur de Jiddu Krishnamurti que Lune m'avait proposé dans ma folie ABC Critiques inspirations babelionautes. Je dois dire qu'il commence à être flou, donc que c'est dur dur de le chroniquer. Je dois dire que cet essai parlait surtout de la conception de l'éducation et du bonheur qu'on accorde à travers celle-ci! C'était quelque chose qui m'avait plu, même si j'avoue ne pas avoir été si déstabilisée par les propos de Krishnamurti. 

Par la suite, je me suis dit que je pourrais faire un billet musical! Après tout, lire des paroles de chansons, ça pourrait correspondre, mais enfin, j'ai tellement été bercé par les paroles de Félix Leclerc lorsque j'étais jeune, que je connais les paroles. Et je me suis dit qu'il y avait peut-être un livre avec cette chanson classique comme titre... mais j'avoue avoir eu la flemme de cherche, ce qui ne m'empêche pas de vous partager la chanson et les paroles
Puis, ma flemme de chercher c'est aussi expliquer par le fait que ma mère a reçu un livre bonheur. Mais bon, j'ai également fouillé pour me rappeler que j'avais lu Et si c'était ça, le bonheur? mais qui ne m'avait pas assez séduit pour j'ai envie de lire la suite de suite dès lors avec Maudit que le bonheur coûte cher. Ce sera pour plus tard. Je suis également tombé sur Le goût de bonheur de Marie Laberge, mais je ne me souviens pas si j'avais lu la saga au complet ou non! Quoiqu'il en soit, j'ai le goût de (re)lire la trilogie, mais comme c'est plutôt épais comme bouquin et que je ne croyais pas être dans les temps pour le lire pour aujourd'hui. J'aurais aussi pu débuter ma LC de Bonheur d'occasion, et publié ma chronique bonheur plus tard, mais je n'ai pas encore mis le nez dans cette oeuvre de Gabrielle Roy! Je ne peux pas m'empêcher de refaire encore de la pub pour cette LC, surtout que Plumisa l'a lu dans le cadre de ce challenge et qu'elle le recommande (« je ne peux que vous engager à le lire »)et que la dernière livraddictienne (Nathalie) inscrite fera une relecture pour le chroniquer.

Ah, mais vous êtes toujours là! Et bien, c'est le moment de vous parler de ma lecture dans le cadre du challenge. Il s'agissait de Sur les traces du bonheur de Christian Tétreault que je n'ai toujours pas terminé. Bref, il s'agit encore d'un essai, mais ici surtout sur la foi, comme il le dit lui-même. Et non, il ne s'agit pas de quelque chose de très catholique. Il parle au départ de sa conception du bonheur et de sa foi en son ange gardien, sa petite Marie disparue. Par la suite, il nous entraîne dans des évènements de gens qu'il a côtoyés et qui ont trouvé leur bonheur dans des ces petits évènements quotidiens. Bref, c'est dans ce bout que je suis rendue, car je lis petit à petit ces évènements. Je sais que sur le quatrième de couverture, il y avait des vedettes mentionnées, donc je suis impatiente de poursuivre pour découvrir d'autres évènements heureux!

Bref, je me questionne. Et si c'était ça, le bonheur? Être continuellement sur ses traces afin d'en découvrir le sens, d'en développer le goût, de le découvrir petit à p'tit dans différents occasions. Car après tout,
Faut pas qu'il meurt.

Et bien sûr, mon mois de mars continuera sur des jours (future session) de bonheur, car je commencerai sous peu Bonheur d'occasion (c'est toujours possible de s'inscrire)

Bref, ce billet a été rédigé dans le cadre de
 pour les livres Le sens du bonheur et Sur les traces du bonheur

4 commentaires:

  1. Eh bien quel parcours ! Pas facile de trouver son "bonheur", c'est sûr, peut-être un "jour"... qui sait...

    Merci à toi ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha, toi aussi tu fais tes jeux des mots proposés!

      Supprimer
  2. J'ai aimé le livre "le sens du bonheur", il est plein de bon sens!

    RépondreSupprimer

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!