mardi 27 décembre 2016

La vraie vie de naufragé



Daniel Defoe
Robinson Crusoé
Classique, Aventure
Éditions de Mortagne, Collection Tabou, 239 pages
Photographie en couverture: iStockphoto - Adamkaz

+: réalisme

-: mon souvenir est trop loin

Thèmes: naufrage, survie, solitude

Résumé: Après quelques premières expéditions, Robinson Crusoé, marin d'York, s'embarque pour la Guinée le 1er septembre 1659. Mais le bateau essuie une si forte tempête qu'il dérive pendant plusieurs jours et finalement fait naufrage au nord du Brésil. Seul survivant, Robinson parvient à gagner une île située au large de l'Orénoque où il va peu à peu s'assurer une subsistance convenable : il y restera près de vingt-huit ans, d'abord seul, puis accompagné d'un fidèle indigène qu'il baptise Vendredi. Inspiré de l'aventure réelle d'un marin écossais, le roman que Defoe fait paraître en 1719 connaît un succès foudroyant qui ne s'est plus démenti. Si James Joyce fera plus tard de Defoe le " père du roman anglais ", ce n'est pas seulement que l'auteur innove en prétendant offrir un authentique manuscrit retrouvé par l'éditeur. C'est aussi qu'il crée un héros différent : homme ordinaire qui raconte son histoire extraordinaire simplement, comme il l'a vécue, Robinson touche tous les lecteurs. Et cette histoire devient un mythe que d'innombrables écrivains s'attacheront à récrire.

On connaît tous la grande ligne de cette histoire, mais je dois vous avouer que cette lecture était bien plus intéressante que la grande ligne.
On suit Robinson tout au long de son périple, et on le voit traverser chacune des épreuves. Je me suis même demandé quand allait arriver Vendredi à un moment, car je croyais que ce serait bien plus tôt. N'empêche, ces petites péripéties de survie n'ont pas été ennuyantes pour ma part. De plus, pour un classique, je m'attendais à un style plus lourd, mais celui-ci a été beaucoup plus fluide que je m'y attendais pour mon plus grand bonheur. Malgré la solitude du héros, celui-ci nous fait porter un regard sur la société. Et bien que ce texte ait écrit il y a longtemps, bon nombre de réflexions tiennent encore la route qu'on ne se sent pas décalés. Je sais que mon exemplaire a plusieurs coins cornés pour marquer des passages. Bref, je ne m'attendais pas à avoir autant de plaisir que cela a découvrir la véritable histoire de Robinson Crusoé. Une excellente découverte pour ma part.

Parce que je participe à quelques challenges...



* toujours en recherche pour le nouveau logo pour Âmes sensibles que j'ai transformé en conscience du coeur... il faut que je retrouve où j'ai mis mes croquis... Peut-être que je changerai à nouveau le titre du challenge selon l'inspiration que je vais trouver. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!