vendredi 30 décembre 2016

À l'aube de la trentaine


Amélie Dubois
Chick Lit, tome 1: La consœurie qui boit le champagne
Chick-lit, littérature québécoise
Éditions Québec Amérique, 365 pages, 2011
Couverture de:

+: léger

-: plaintive

Thèmes: amitié, célibat, amour

Résumé:Lasses de tenter de répondre à cette question récurrente, quatre jeunes filles à l'aube de la trentaine s'inventent un moyen original pour lutter contre les dommages collatéraux amoureux. La « consoeurie », comme elles se plaisent à l'appeler, est en quelque sorte une société secrète dont le but premier est de réduire les risques de dépendance affective. Ainsi, chaque candidat des membres de la consoeurie doit être dûment approuvé par le groupe et aucune relation de couple formelle ne doit même être envisagée. Comment Mali, Coriande, Geneviève et Sacha s'y prendront-elles pour rester fidèles à elles-mêmes et à leurs désirs, tout en respectant les règles de leur alliance

Bien qu'au départ, je lisais ce roman à petites doses et appréciaient retrouver les différents protagonistes, il est venu un point où j'ai de moins en moins accroché au récit puisque j'avais l'impression que le concept tournait en rond et que l'héroïne n'avançait pas et était plutôt geignarde si on peut dire, quoique c'est peut-être exagéré comme mot. N'empêche, j'ai poursuivi puisque j'aimais retrouver les copines lorsqu'elles se réunissaient et voir comment chacune s'en sortait au sein de la consoeurie. J'ai aimé que chacune ait leur personnalité propre. Je n'ai pas trouvé qu'il y avait tant d'humour au sein de ce récit, et j'ai aussi eu l'impression que certains points étaient traités en surface, dont la maladie de l'héroïne. Bref, un avis mitigé donc pour cette lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!